Le Compendium
      Albert Balasse

Microscope droit à platine mobile,
sur coffret

Coffret, en acajou de 21 x 12 x 5 cm. Hauteur du corps du microscope, 18 cm. France, vers 1860

Le microscope doit être fixé sur le coffret. Généralement, sur ce type d'instruments, la colonne est vissée directement sur le couvercle. Ici, la vis de la colonne le traverse librement avant de recevoir un écrou libre qui permet d'immobiliser l'instrument dans la position choisie.

Le tube optique est fixe. La mise au point est réalisée par déplacement vertical de la minuscule platine de 3 cm de côté. Ce déplacement, commandé par un bouton moleté situé à l'arrière de la colonne, est obtenu par le jeu d'un pignon et d'une crémaillère agissant à l'intérieur de la colonne du microscope.

La platine peut recevoir un disque à concavité dans laquelle on dépose de petits objets ou une goutte de liquide contenant des animalcules à observer, mais également toute lame de petite taille montrant, comme ici, un puceron venant d'éclore...

Puceron venant d'éclore

Plusieurs microscopes du Compendium présentent des similitudes de conception avec notre modèle. C'est particulièrement le cas de ce microscope à socle rond sur l'image duquel il suffit de cliquer pour atteindre la page.

Copyright © - 2007/2020 - Le Compendium / Albert Balasse  - Tous droits réservés

MICROSCOPES

ou :

ACCUEIL

OPTIQUE

NOUVEAUTÉS

PLAN DU SITE

SITE MAP

 Pour me laisser un message : ABCompendium@orange.fr                                                                 Albert BALASSE

 

374 / 7 juillet 2020